La flore printanière

par: Diane Barriault

Dès avril, peu après la fonte des neiges, le sol se réchauffe suffisamment pour permettre l’émergence de plusieurs espèces de plantes herbacées vivaces. Leurs fleurs apparaissent souvent avant le déploiement complet des feuilles des arbres. Ces plantes profitent à la fois de la richesse et de l’humidité de la litière forestière ainsi que de la luminosité importante qui atteint le sol à cette période de l’année afin de se développer et d’emmagasiner des réserves dans leurs organes souterrains.

Certaines sont éphémères et ne sont visibles qu’au printemps, toutes leurs parties aériennes disparaissant après quelques semaines. Ne subsistent alors que leurs organes souterrains assurant leur pérennité. D’autres fleurissent au printemps, mais conservent leurs feuilles et produisent des fruits durant l’été et l’automne. La majorité de ces plantes ont en commun un développement lent caractérisé par une mortalité élevée des stades juvéniles, mais une longue durée de vie une fois qu’elles ont atteint la maturité. Certaines peuvent vivre plusieurs dizaines d’années.

Une randonnée dans le massif des falaises vous permettra d’admirer ces beautés printanières, facilement observables le long des sentiers.