La médéole de Virginie

Par:  Diane Barriault

Medeola virginiana

La médéole de Virginie est formée d’une seule tige qui peut atteindre 50 cm de hauteur. Elle porte deux étages de feuilles arrangés en verticilles. Les jeunes plantes ont un seul verticille et ressemblent beaucoup à la trientale boréale sans fleurs.

La médéole de Virginie passe souvent inaperçue sauf à l’automne, lorsqu’elle fructifie. C’est à ce moment qu’on remarque ses fruits bleu foncé dressés au-dessus des feuilles supérieures dont la base prend alors une coloration rouge vif. Cependant, il vaut la peine de l’observer de près lorsqu’elle fleurit, car ses fleurs sont magnifiques avec leurs anthères orangées et leurs longs styles violets recourbés.

La médéole de Virginie survit et se propage grâce à un organe de réserve souterrain qui est un tubercule charnu au goût de concombre. C’est pourquoi on l’appelle aussi concombre sauvage. Mais consommer le tubercule, c’est tuer la plante. Donc, réfrénez votre curiosité.

Tige forte portant deux verticilles de feuilles

Photo : Diane Barriault

Fleurs au longs pistils violets

Photo : Diane Barriault

Fruits matures, au-dessus du verticille supérieur

Photo : Diane Barriault