Le mélèze laricin

Par:  Diane Barriault

Larix laricina

On dit généralement que les conifères conservent leurs aiguilles (leurs feuilles) toute l’année; le mélèze fait exception. À l’automne, il se pare d’une belle couleur jaune puis se dépouille complètement. C’est un arbre qui croît dans les endroits humides et on l’observe souvent en bordure des tourbières. Il est le seul arbre présent dans les 10 provinces et les deux territoires du Canada.
Ses aiguilles sont courtes, 1 à 2 cm, et réunies en faisceaux. Ses cônes très petits ont une belle teinte rouge.

Photo : Diane Barriault

Chaque faisceau réunit plusieurs aiguilles courtes

Photo : Diane Barriault

Les aiguilles prennent une belle teinte jaune avant de tomber à l’automne

Photo : Diane Barriault

Les jeunes cônes ont une belle teinte rouge

Photo : Richard Pelletier

Les cônes en vue rapprochée

Photo : Carole Beauchesne