Le tilleul d’Amérique

Par:  Diane Barriault

Tilia americana


Les fleurs de tilleul sont très odorantes. Malheureusement, il est rare qu’on puisse sentir de près leur odeur, puisque qu’elles se situent en hauteur sur ce très grand arbre. On ne peut qu’espérer une douce brise en juillet, pour percevoir leur parfum envoutant.
C’est un arbre facile à reconnaître en été, car ses feuilles sont très grandes (de 12 à 15 cm de longueur) et en forme de cœur. Son tronc est droit et bien distinct. Le tilleul atteint facilement plus de 30 mètres de hauteur et peut vivre 200 ans. Ces individus âgés dominent parfois d’autres espèces feuillues avec lesquelles il croît (érable à sucre, hêtre, frêne blanc). Il a besoin d’un sol moyennement humide, profond et riche qu’il contribue à enrichir, car ses feuilles en décomposition sont très riches en azote et en minéraux. Il croît souvent en groupe de quelques troncs.
Le tilleul commence à fleurir et à produire des fruits vers l’âge de 15 ans. Ses fleurs jaune crème regroupées en une cyme de 6 à 20 fleurs sont rattachées à une bractée étroite et allongée. Les fruits, globuleux durs, secs et indéhiscents, contiennent une seule graine et persistent sur l’arbre durant l’hiver, toujours rattachés à la bractée. La production de graines est abondante presque chaque année.

Les fruits du tilleul sont consommés par des oiseaux et de petits mammifères. Ses fleurs sont une excellente source de nectar pour les abeilles qui en font un miel savoureux. Son bois tendre, qui a tendance à pourrir facilement, fournit un abri aux animaux nichant dans des cavités, comme les pics ou les polatouches (écureuils volants). Le bois de tilleul est utilisé principalement pour la sculpture et pour le façonnage au tour. La gale cornue du tilleul est causée par un acarien. Elle est non dommageable pour l’arbre mais inesthétique.

Le tilleul forme fréquemment des troncs multiples

Photo : Diane Barriault

Très grandes feuilles en forme de coeur

Photo : Diane Barriault

Fruits rattachés à une bractée longue et étroite

Photo : Diane Barriault

La gale cornue du tilleul est causée par un acarien.

Elle est inesthétique mais non dommageable pour l’arbre

Photo : Diane Barriault