L’érable à épis

Par:  Diane Barriault

Acer spicatum

C’est le plus petit de nos érables, sur notre territoire, il atteint au plus cinq mètres de hauteur; c’est aussi le plus nordique puisqu’on le trouve jusqu’à la baie James.

Sa croissance est relativement lente et il peut vivre de 30 à 60 ans. Tolérant l’ombre, il a besoin de beaucoup d’humidité et on le trouve fréquemment le long des ruisseaux et en bordure des bois. Sa feuille est trilobée et bordée de dents grossières. Les fleurs, regroupées en un épi dressé, apparaissent après les feuilles. Les samares  sont roses ou rouge vif.

En pleine floraison au printemps

Photo : Diane Barriault

Feuille bordée de dents grossières

Photo : Diane Barriault

Détail d’un épi de fleurs

Photo : Diane Barriault

Les fruits, des samares roses

Photo : Diane Barriault