Le lycopode brillant

Par:  Carole Beauchesne

Huperzia lucidula

Voici une plante qui brille par ses feuilles d’un beau vert foncé et luisant. Sa tige au début rampante, se redresse puis se ramifie en tiges verticales d’égale longueur (environ 15 cm). Elle forme de grandes colonies et apprécie les forêts de conifères ou mixtes au sol acide et humide.

Le lycopode brillant se reproduit par spores, comme tous les lycophytes, mais elle possède la particularité de ne pas porter de strobiles au sommet de ses tiges. Ses sporanges se trouvent plutôt à l’aisselle de certaines feuilles (légèrement plus courtes), sous forme de petits croissants jaunes facilement observables, d’où s’échappent les spores parvenues à maturité. Certaines d’entre elles donneront naissance à de nouveaux plants de lycopodes brillants au bout de trois à cinq ans.

Le lycopode brillant peut également se reproduire végétativement. Observez en automne les sommets de certains plants : ce qui nous semble être des feuilles plus larges et plus épaisses sont en fait des bulbilles. Celles-ci sont éjectées de la plante mère, parfois à plus d’un mètre de distance. En tombant au sol, les plantules germeront dès le printemps suivant pour produire d’autres lycopodes brillants.

Photo : Carole Beauchesne

Photo : Carole Beauchesne

Sporanges en forme de petits croissants jaunes à l’aisselle des feuilles

Photo : Diane Barriault

 

Photo : Carole Beauchesne