Le lycopode innovant

Par:  Carole Beauchesne

Lycopodium annotinum

Ce lycopode de 15 à 25 cm de hauteur présente sur la tige des étranglements espacés d’environ 5 cm. Ces étranglements sont constitués de feuilles plus courtes, qui ont poussé à la fin de chaque saison de croissance du plant. Trois constrictions équivaudraient ainsi à une tige âgée de trois ans.

Dans le massif des falaises, vous pourriez confondre ce lycophyte avec l’huperzie brillante, qui lui ressemble par ses feuilles vert sombre. Pour les différencier, fiez-vous à l’absence de petits croissants jaunes à l’aisselle des feuilles du lycopode innovant; ses sporanges sont plutôt inclus dans un épi (strobile), directement situé au sommet de la tige, ce qui lui donne d’ailleurs des airs de chandelle !

Parlant de chandelles, imaginez que des gens se donnent la peine de récolter les spores de certains lycophytes dans le but d’exploiter leur grande inflammabilité. Comme leurs spores sont constituées d’une grande quantité d’huile, lorsqu’elles sont dispersées au-dessus d’une flamme, elles explosent en projetant une lumière vive. Employées par les magiciens, elles étaient aussi utilisées autrefois par les photographes comme flash pour éclairer une scène.

Photo : Richard Pelletier

Tapis dense

Photo : Richard Pelletier

Photo : Carole Beauchesne

Peut couvrir de grandes surfaces au sol

Photo : Richard Pelletier