La fontinale

Par:  Carole Beauchesne

Fontinalis sp.

La mousse aquatique

La fontinale, il faut la chercher non pas sur la terre ferme, mais plutôt dans l’eau courante! Il en existe sept espèces au Québec, mais il est préférable de laisser leur identification entre les mains des experts, car il s’agit de mousses qui ont la réputation d’être difficiles à identifier. En effet, comme chez toutes les plantes vivant en milieu aquatique, elles montrent d’importantes variations de leurs caractères morphologiques, dues principalement à la fluctuation du niveau de l’eau.

Les fontinales sont de longues mousses pouvant mesurer de 30 cm à plus d’un mètre de longueur, un record chez les bryophytes. Le fait de vivre dans l’eau n’est pas étranger à cet exploit. La plante s’accroche avec ses rhizoïdes sur des roches, des bouts de bois ou encore des racines tandis que ses feuilles flottent dans le courant, formant de jolis tapis verts. Ces tapis constituent d’ailleurs des abris appréciés par une multitude de petits invertébrés et de larves d’insectes, mais aussi d’algues microscopiques.

Photo : Carole Beauchesne

Photo : Carole Beauchesne

Photo : Richard Pelletier