La linnée boréale

Par:  Diane Barriault

Linnaea borealis subsp. borealis  

On trouve la linnée boréale dans les sous-bois denses et humides, parmi les mousses qui couvrent souvent ses longs rameaux. Elle a été nommée en l’honneur de Carl Von Linné, fondateur de la systématique moderne.

La linnée produit trois types de rameaux: une tige principale rampante portant des feuilles opposées, épaisses et quasi circulaires, un court rameau de nutrition dressé portant seulement des feuilles et un rameau reproductif terminé par une paire de fleurs à l’extrémité d’un long pédoncule. Elle fleurit en juin. Les fleurs sont petites (± 1 cm), rosées et odorantes. Les feuilles persistent généralement deux ans et survivent au froid hivernal grâce à leur contenu en huile résineuse.

La linnée boréale se reproduit surtout par l’allongement et la ramification de sa tige principale. Elle atteint son taux de photosynthèse maximal à faible intensité lumineuse. Elle croît bien dans les sites ombragés et développe peu de racines.

Fleurs pendantes par paires

Photo : Diane Barriault

Rameau de croissance rampant et rameaux de nutrition courts et dressés

Photo : Diane Barriault