La pyrole elliptique, la pyrole à fleurs verdâtres et la pyrole unilatérale

Par:  Diane Barriault

Pyrola elliptica , Pyrola chlorantha et Orthilia secunda

Les pyroles sont de petites plantes herbacées appartenant à la famille des Éricacées. Du point de vue de l’évolution, elles sont proches des genres Chimaphila et Monotropa. Les feuilles basilaires sont généralement persistantes et produisent en juin une hampe florale portant plusieurs fleurs pendantes.

Les fleurs blanches de la pyrole elliptique ressemblent à celles du muguet. Elles en ont aussi l’odeur. Les fleurs de la pyrole à fleurs verdâtres sont inodores et ses feuilles sont plus épaisses et plus petites que celles de la pyrole elliptique. La pyrole unilatérale, qu’on désignait auparavant sous le nom latin de Pyrola secunda, porte de nombreuses fleurs sur une hampe courbée. Les fruits des pyroles sont dressés et les graines très petites.

Les trois espèces mentionnées ici sont les plus fréquentes dans notre région. Quatre autres espèces sont présentes au Québec.

Groupe de pyroles elliptiques avec boutons floraux

Photo : Diane Barriault

Fleurs blanches à odeur de muguet de la pyrole elliptique

Photo : Diane Barriault

Détail des fruits de la pyrole elliptique

Photo : Diane Barriault

Hampe florale courbée de la pyrole unilatérale

Photo : Diane Barriault