Le millepertuis pyramidal

Par:  André Sabourin

Hypericum ascyron subsp. pyramidatum

Cette grande plante herbacée de la famille des Hypéricacées peut atteindre 1,5 mètre de hauteur, parfois même 2 mètres. Ses fleurs jaune vif sont également très grandes comparées à la majorité des fleurs sauvages du Québec. Elles peuvent mesurer jusqu’à 6 cm de diamètre. C’est donc une plante remarquable, voire spectaculaire, même pour ses fruits. Deux autres caractéristiques sont communes à tous les millepertuis : le très grand nombre d’étamines (jusqu’à 100) et les minuscules glandes visibles à la loupe, ressemblant à des perforations qui parsèment les feuilles.

Le millepertuis pyramidal se trouve en milieux ouverts, habituellement sur les berges, les hauts rivages, les bordures de fossés et de champs. Sur le territoire du massif des falaises, il est localisé sur le replat humide d’un escarpement, habitat rare pour l’espèce au Québec.

Depuis 2008, cette espèce fait partie de la liste des plantes rares du Québec. On évitera de la cueillir afin de conserver sa beauté dans la nature.

Photo : Denis Paquette

Photo : Denis Paquette

Photo : Denis Paquette