L’if du Canada

Par:  Louise Racine

Taxus canadensis

L’if du Canada est un conifère arbustif de forme étalée à feuillage vert foncé. Sa taille atteint généralement un mètre de hauteur, mais il peut croître jusqu’à deux mètres. Sa croissance est lente. Conifère indigène assez commun au Québec, il est présent dans la majorité des peuplements forestiers, mais plus fréquemment dans les sous-bois ombragés et bien drainés. Il forme des peuplements plutôt denses, pouvant couvrir plusieurs centaines de mètres carrés.

Il se distingue par son écorce brun rougeâtre et ses aiguilles vertes, aplaties, pointues et pétiolées. Ses baies, appelées arilles, sont rouge vif, grosses d’environ un centimètre de diamètre, visibles de juin à septembre.

L’if du Canada possède une teneur élevée en composés de la famille des taxanes, ingrédients actifs recherchés en pharmacologie pour le traitement de certains cancers. Le gouvernement du Québec en a réglementé la récolte pour le protéger et éviter sa disparition. L’if du Canada ne peut donc être récolté sur les terres publiques sans permis. Cependant, cet arbuste est toxique par ses aiguilles, ses rameaux et ses graines. Les aiguilles sont dangereuses pour le bétail, mais pas pour les cerfs et les orignaux. La partie charnue et rouge des baies est comestible, mais pas la graine qui demeure extrêmement vénéneuse pour l’homme.

 

Photo : Diane Barriault

Photo : Diane Barriault

L’arille dont la partie charnue est comestible

Photo : Carole Beauchesne