La tanaisie vulgaire

Par:  Louise Racine

Tanacetum vulgare

C’est une plante domestique qui accompagne l’homme partout en importantes colonies. Elle pousse dans les milieux ouverts comme les champs en friche, et en bordure des routes et des sentiers. Cette plante herbacée vivace croît en touffes. Elle est de la même famille que la marguerite. Elle offre de belles petites fleurs jaunes tubulées, sans ligules, et réunies en capitule sous la forme d’un disque plat. Elle dégage une odeur très forte. La tanaisie vulgaire forme des peuplements denses qui compétitionnent avec les plantes indigènes et est ainsi considérée comme une mauvaise herbe nuisible dans bien des endroits du Canada.

Cette plante, originaire d’Eurasie, a été introduite ici pour ses propriétés médicinales. C’est le botaniste suédois Pehr Kalm qui l’a signalée dès 1748 au Québec. Elle servait jadis à éloigner les insectes et était considérée comme une plante utile. Elle contient pourtant des alcaloïdes qui, s’ils sont ingérés ou absorbés par la peau, sont toxiques tant pour l’humain que pour le bétail. Son pollen est faiblement allergène.

Photo :