La laportéa du Canada

Par:  Louise Racine

Laportea canadensis

Cette plante vivace forme de grandes colonies dans les sous-bois humides et près des cours d’eau ombragés. On l’appelle aussi l’ortie du Canada. Ses feuilles et sa tige portent des poils urticants qui pénètrent la peau, parfois même à travers les vêtements minces, injectant localement un liquide irritant. On ressent une brûlure douloureuse suivie d’une rougeur et d’une démangeaison temporaire. Il faut éviter cette plante autant que possible, rester dans les sentiers et porter des vêtements longs. En cas de contact, rincez immédiatement avec de l’eau.

La laportéa est une plante herbacée pouvant atteindre un mètre de hauteur. Elle produit de petites fleurs verdâtres en grappes autour de la tige. Ses feuilles sont alternes et ont un bord dentelé en forme de scie. La tige et les feuilles ont deux types de trichomes (poils), piquants et non piquants. Les fleurs mâles et femelles sont à des endroits différents sur la même plante; les fleurs femelles forment des groupes près du sommet ou apex de la plante. Les fleurs mâles se trouvent en dessous des fleurs femelles.

Fleurs minuscules

Photo : Richard Pelletier

Inflorescences à l’aisselle des feuilles

Photo : Richard Pelletier

Photo : Richard Pelletier