La dryoptère à sores marginaux

Par:  Carole Beauchesne

Dryopteris marginalis

La dryoptère à sores marginaux est une grande fougère robuste d’environ 60 cm, d’un beau vert bleuté, qui forme des couronnes plus au moins dispersées. Les sores, situés sous le limbe, sont des regroupements de sporanges, qui eux-mêmes, contiennent les spores. Prenez le temps d’observer les sores : gros, distancés les uns des autres et bien ronds, ils sont situés près de la marge, d’où le nom de cette fougère.

Autre caractéristique de la dryoptère à sores marginaux : ses frondes persistent tout l’hiver, et conservent leur couleur verte. On les retrouvera d’ailleurs longtemps, séchées, au pied des nouveaux plants. Notez également la présence de grandes écailles brunes sur la tige.

Vous devriez trouver cette fougère sur votre chemin lors d’une visite dans le massif des falaises. La dryoptère à sores marginaux aime les milieux ombragés et les sites bien drainés : pentes raides et rocheuses, escarpements rocheux, ravins, crevasses, corniches ombragées.

Les sores situés à la marge des segments

Photo : Diane Barriault

Frondes en couronne

Photo : Carole Beauchesne