La dryoptère de Clinton

Par:  André Sabourin

Dryopteris clintoniana

Cette fougère est rare au Québec et encore plus dans les Laurentides au nord de Saint-Jérôme, où seulement deux occurrences sont connues actuellement, dont celle sur le territoire massif des falaises.

La dryoptère de Clinton se reconnait surtout par les caractéristiques suivantes : elle forme une couronne à la base de ses frondes qui poussent en petit cercle; les frondes fertiles et les frondes stériles sont presque identiques mais sont séparées sur la même couronne; le limbe de ses frondes mesure entre 15 et 25 cm de largeur.

Cette dryoptère se trouve dans les forêts feuillues ou mixtes, humides ou fraîches et souvent à la limite des milieux humides, comme dans les marécages et le long des cours d’eau que ce soient les ruisseaux ou les rivières. Elle ne tolère pas les excès d’humidité ou de sécheresse. Vulnérable aux perturbations causées par les activités humaines, elle ne survit pas aux coupes forestières.

Dans le massif des falaises, elle a été localisée seulement sur deux sites rapprochés, le long d’un ruisseau. Au Québec les populations sont très réduites et les sites identifiés ici ne comptaient pas plus d’une vingtaine d’individus.

 

PEDrioptère1-cp

Photo : André Sabourin